Introduction

Publié le 19/05/2012 dans la rubrique | News & Co |

Si les Etats-Unis affichent une baisse inquiétante des ventes de jeux vidéo depuis 2010, force est de constater que le marché Français n’est pas en reste. 

Comme le rapporte un article dans Les Echos, les ventes reculent de 25% en volume (6,65 millions de jeux packagés) et de 23% en valeur (230 millions d'euros de CA), par rapport à la même période sur l'année précédente.

 
Au delà de la crise financière qui incite les joueurs à freiner leurs impulsions d’achat et d'un parc de consoles "âgées" en attente de renouvellement, ces chiffres ne tiennent toutefois pas compte des ventes en dématérialisé qui connaît un essor phénoménal… Et pour cause ! 

Mais il ne faut parallèlement pas "enterrer" trop rapidement le marché traditionnel.

D’abord parce qu’il représente encore environ 70% du secteur. Mais aussi parce le succès toujours grandissant de la dématérialisation va sans nul doute contribuer à la croissance du marché physique.
 
Un marché qui risque en outre de se retourner positivement dès 2013 avec l'arrivée très attendue des prochaines consoles, devenues de véritables foyers de divertissement puisqu’elles proposent  musique, vidéo, navigation Web, e-commerce, TV.
 
Fort de ce constat, appuyé par un récent sondage auprès d’une population de 11 à 30 ans soulignant une forte demande dans cet univers, la Ville de Savigny-sur-Orge souhaite faire de ce "1er salon du jeu vidéo" un événement à ne pas manquer en cette fin d'année 2012.
 
Durant cette journée, le public pourra se divertir et s'essayer à tout type de jeux et de consoles. En outre, des animations pour tous les âges et tous les goûts seront proposés. Plusieurs grands espaces seront agencés, permettant de sectoriser les animations et surtout, d’attirer un très large public.
   

◄ page précédente











Pseudo
Pass

Derniers commentaires
 Pascal